WonderMom N 05


Coucou les filles,



Not Just Mom vous présente sa cinquième WonderMom:
 

NADEEN

 

La France compte de nombreux talents artistiques dont pour 
certains nous ne soupçonnons même pas l’existence. 
Aujourd’hui, nous vous présentons Nadeen MATEKY: 
une hair-styliste et make-up artiste de talent.
En un temps, trois mouvements, cette jeune femme a le don de sublimer 
toutes les personnes qui passent entre ses « mains de fée ».
Nous sommes allées à sa rencontre, dans un endroit qu’elle affectionne
 tout particulièrement: LE COMPTOIR GENERAL
situé 80 Quai de Jemmapes Paris X.
 

 

 Place à notre WonderMom.


………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Présente-toi
_________________________________________________________________________________

 

 

Je m’appelle Nadeen Mateky. 
Je suis originaire du Congo (Brazzaville).

Je suis HAIR & MAKE-UP ARTIST et depuis peu je crée des bijoux.

Je souhaite prendre le temps, avant de les présenter au monde entier (rires).


Depuis quand et combien de fois
es-tu Maman?

 


Je suis maman depuis toujours!!!

Dès l’âge de 8 ans, j’en parlais déjà.
Mon rêve c’est réalisé il y a 19 mois.
J’ai une fille qui s’appelle Kyana. C’est ma raison de vivre!!


Ton homme et toi Nadeen?
 Peux -tu nous en parler un peu?
Avez- vous de petites habitudes?

 


Cela fait 4 ans que je suis avec Benoît.

 Il me soutient dans tous mes projets.
Il est mon premier fan. 
D’ailleurs s’il n’avait pas été là, je n’aurais pas continué.
 Il s’est mis à la photographie. 
Ils nous arrivent donc de faire des shootings à la maison.
On aime aller à des concerts,  se faire de bons restaurants,
 des balades « Paris by night ».
Nous avons en commun ce côté artistique.
( Il m’a aussi donné ce que je désirais le plus au monde: Notre fille!!).

Comment arrives-tu à gérer ta vie de

femme et ton rôle de maman?
 
Je suis contente d’être avec Benoît.
Je réalise que c’est une vraie chance pour moi.
Car de nos jours, beaucoup de femmes se retrouvent seules 
pour éduquer leurs enfants.
Nous arrivons donc à trouver des solutions, niveau planning.
Il est très présent dans la vie de Kyana.
Je travaille essentiellement sur des shootings, des défilés.
J’ai pris la décision d’être en free lance pour être libre!
Laisser parler mon imagination me plaît, de même que de relever des challenges.
La pression, l’adrénaline: j’adore ça!!

C’est pas tous les jours, facile mais bon « on fait avec ». 
 Mon compagnon et ma famille sont à mes côtés. 
Ce qui m’aide énormément.
Sans ce petit monde autour de moi, ça n’aurait pas été si simple


Que fais-tu quand tu prends du temps pour toi?

J’essaie de me coiffer!
 Je coupe mes cheveux constamment. 
J’ai porté des locks pendant un temps, mais à cause de quelques
 problèmes de santé, j’ai dû les retirer.
Depuis, je suis une adepte des cheveux courts. 
Sinon je dessine beaucoup avec ma fille.
Son art s’étend même sur les murs de la maison (rires).
Ma fille doit tenir de moi, car mon cerveau est toujours en ébullition…
Je suis toujours en train de tripoter quelque chose.
 Je dessine, je crée.
J’écoute beaucoup de musique, je danse avec ma petite!
Nous sommes très fusionnelles, donc nous profitons 
de chaque instant mère- fille
passé ensemble.



Sinon, sans ma fille et mon chéri: et bien je file voir les copines, 
voir des expos..
J’aime bien me rendre, au parc floral; car je trouve cet endroit très paisible.
Cela me permet de me ressourcer, 
de m’évader et je m’y sens très bien.




Ta façon de t’habiller influe-t-elle sur le look de ta fille?


Oui je pense que notre fille s’habille à notre image.

Avec Benoît, nous aimons chiner des vêtements pour nous et notre fille.
 On aime les styles décalés, ne pas avoir forcément
 les mêmes choses que les autres.




Quels sont tes chouchous beauté du moment ?

J’affectionne les crèmes hydratantes.

 Mes chouchous du moment sont: les produits MAC.
 Je suis fan de cette marque!
Sur mes shootings, mes défilés et dans la vie de tous les jours!!!
 Je suis une MAC addict.



Comment t’es née cette passion 
pour la coiffure Nadeen?


A l’âge de 8 ans, je suis retournée vivre en Afrique au côté de ma grand-
mère.
 Je passais mes journées à la regarder coiffer ma mamie.
 Je n’avais pas de poupées donc je fabriquais des têtes pour m’entraîner.
 C’est comme ça que ma passion pour la coiffure est née.
Le make-up est venu par la suite compléter ma formation de coiffure.
 Pour moi, ça va de pair: « on coiffe,on maquille ».



Que t’apporte ton métier?

Est-ce un rêve de vivre de sa passion?

C’est un milieu très fermé.
 J’ai suivi une coiffeuse les premiers temps et
 maintenant je fais mon bout de chemin.
Il ne faut pas être naïve dans ce milieu, ne pas s’oublier
 car il y a des gens qui profitent (je parle en connaissance de cause!!).
Mon métier m’apporte beaucoup de bonheur quand je coiffe ou maquille.
 Je ne cherche pas de transformation spectaculaire. 


 

Mon métier consiste à SUBLIMER la beauté de la femme.

Chez moi, j’ai pris l’ habitude de travailler le soir.

Quand tout le monde dort, je me mets un petit fond de jazz et je me 
laisse envahir par ma créativité.

Quels sont tes conseils make-up, pour une utilisation quotidienne?


  Boire beaucoup d’eau et avoir une bonne crème hydratante: 
c’est la base de tout.
Mettez une base pour bien faire tenir le make up.
 Privilégiez les eaux micellaires pour celles qui ont la peau grasse,
 comme démaquillant.
Pour celles qui ont la peau sèche, utilisez les huiles pour vous démaquiller.
Ne pas hésiter, mesdames à mettre du rouge à lèvres.
Notre carnation, nous permets d’oser toutes les couleurs.

As-tu une routine beauté particulière ?


Je mets une base lumineuse (de chez MAC),
je mets de la poudre voire même un fond de teint, pour
cacher quelques petites imperfections.
Et oui, nous en avons toutes. 
Le fond de teint que j’utilise est le NW46.

Quotidiennement je me nettoie le visage 

tous les matin avec une eau tonifiante;
 et me démaquille tous les soirs.

As-tu un objet dont tu ne te sépares jamais ?

Je n’ai pas d’objets fétiches mais des PAROLES FETICHES.


Quelle est ton actualité actuellement ?


J’ai fais un show coiffure à Lille LE 06 MARS 2015 et un défilé
au Théatre de Ménilmontant le vendredi 27 mars 2014.
Je reviens de 5 semaines de tournage au Bénin pour
le film du réalisateur béninois.
SYLVESTRE AMOUSSOU 
(dont on n’entend pas trop parler et qui pourtant excelle).



 Il a déjà fait un film franco-béninois qui se nomme « Africa Paradis ».
Film qui n’a pas trouvé de distributeur malheureusement.
Le second film s’appelait « Les dessous de la corruption ».

Mon homme et ma fille m’ont rejoint pour les

 trois dernières semaines au Bénin.
Ce voyage leur a permis de découvrir l’Afrique, pour la première fois.

J’ai mis en place un défilé pour PaluArt le 25 Avril 2015.



Je prépare un défilé pour le Salon Boucles d’Ebène, le 31 mai 2015. 

Au mois de juillet 2015, je serai sur Brazzaville au Congo, pour le FESPAM
 ( Festival Panafricain de Musique).
Je coifferai et je gèrerai toute la partie direction artistique du défilé.

Que pourrais-tu dire à nos lectrices en quelques mots? 


Black is beautiful.


……………………………………………………………………………………………………………………………………………….
!! Voilà !!
_________________________________________________________________________________

 

 

3 commentaires sur « WonderMom N 05 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s