Douce France…


Coucou les Moms,

Devons nous nous excuser d’être enfants d’immigrés et continuer à courber la tête! 
La France pays de naissance ou d’adoption est le pays où nous sommes 
et dans lequel nous vivons actuellement! 
Nous sommes pleinement conscients de tout ce que cela nous apporte! 
Mais notre pays a t’il conscience de tout ce que nous pouvons lui apporter en retour?  
Ne devrions nous pas vivre ensemble pour arriver plus
 loin dans nos parcours de vies individuels.
 Nos enfants issus pleinement du métissage, 
n’ont pas à s’excuser d’être français
 et encore moins de vouloir réussir ici: 
car c’est autant leur pays qu’un autre français…
 
Prenons nos exemples personnels, 
certains se sont empêchés de suivre certains de
 leurs rêves pensant qu’ils ne seraient pas à leur place…. 
En regardant le reportage « Trop noire pour être française » 
(passé il y a quelques mois sur Arte pour ceux qui ne l’ont pas vu),
je me suis rendue compte que le sketch de Michel Leeb me mettait 
les larmes aux yeux tout en me perturbant! 
Non pas que je ne sois pas fière et au clair avec ce que je suis aujourd’hui, loin de là.
Tout simplement, 
parce que je me suis revue assise parterre,
 dans le salon de mes parents, 
à regarder  l’émission « Champs Élysées » et à tomber sur cet humoriste tous les samedis! 
Je me souviens maintenant que personne ne rigolait à la maison
 quand il faisait ses « Rascisteries »!
 
Comme je le disais sur un de mes posts Facebook, 
mes filles sont noires: qu’on le veuille ou pas! 
Et mon rôle, en tant que maman est d’apprendre à mes filles que leur couleur de peau 
n’est pas une faiblesse mais ce qui fait leur force! 
Personne n’a le droit de leur dire qu’elles ne correspondent
 pas à tel ou tel critère de beauté. 
De plus, je leur expliquerai que la beauté ne fait pas tout,
 mais que leur instruction,leur intelligence et leur culture
 seront la clé de leur réussite!!! 
Je veux qu’elles comprennent tôt, qu’il ne faut rien attendre de personne, 
que lorsque l’on veut quelque chose, on doit se donner les moyens de l’obtenir!! 
 Se fixer des objectifs est pour moi la meilleure façon de parvenir à ses buts.
Et que ce qu’elles peuvent considérer comme un véritable désavantage dans leur vie (même physiquement),
 peut être leur plus grand atout.
 
Mes filles, nos filles, nos fils, nos enfants n’ont pas à se sentir 
comme des étrangers dans leur pays!
 Et c’est notre combat, du moins c’est le mien!
Je me suis mise des barrières toute seule étant plus jeune,
 parce que je me suis dis que ma place ne se trouvait pas là où je voulais me diriger
 (je rêvais d’être rédactrice en chef d’un magazine de mode). 

Je suis très satisfaite de mon métier aujourd’hui,
 mais quand je repense au jour où
 j’ai décidé d’abandonner mon rêve et de me tourner vers le médical:
 j’ai un réel sentiment d’amertume. 
Pourquoi je me suis dis que ça n’était pas pour moi? 
Tout simplement,
 parce que les seules femmes noires 
que je voyais à l’époque dans ce milieu,
 n’était que les mannequins 
(et leurs déboires qui étaient vraiment mises en avant)! 
 
À l’aube de mes 35 ans,
 et étant maman deux fois comme vous le savez,
 je ferais en sorte que mes filles grandissent 
en se disant que tout leur est possible 
et que quelque soit le choix qu’elles feront, 
je serais là pour elle 
(nous serons là pour nos filles)!
Je suis une femme carriériste et j’espère leur transmettre cette qualité
 (parce que oui pour moi, c’est une qualité)! 
Non pas que mon job, passe avant ma vie familiale, loin de là. 
Mais juste que c’est important de s’épanouir professionnellement
 et de ne pas rester sur sa faim.
 
De plus, pour ma fierté de maman,
 je ne veux en aucun cas que mes
 filles aient à dépendre d’un homme financièrement. 
En espérant que ma façon de penser n’en choque pas certaines, 
même si je l’assume totalement.
Mon père nous disait:
 « Si tu veux être boulanger, plombier, coiffeur ou médecin ;
 sois boulanger, plombier coiffeur ou médecin mais sois le meilleur ».
Et c’est à partir de cette ligne de conduite,
 que mes poupées grandiront.
 Au delà de la couleur de peau, 
de la religion ou quelqu’autre chose qu’il soit.
 
Et comme à dit la belle Viola Davis lors de la remise de son Emmy Awards,
 il y a quelques jours
« La seule chose qui sépare les femmes de couleur de n’importe qui d’autre,
 ce sont des opportunités ».
 
 
 
 
MlleBax.

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s