À coeur ouvert….


Coucou les filles,

Je prends le contrôle de NotJustMom le temps d’un article, pour partager avec vous une parenthèse de ma vie, j’en ressens vraiment le besoin donc voici:

IMG_0093.jpgRevenir à la source, sans même l’avoir envisagé quelques jours plus tôt… Préparer un voyage, sans savoir où l’on va vraiment.Se sentir coupable, de ne pas avoir été là, ne serait-ce que pour soulager sa douleur.Se poser mille et une question sur ce qu’il va se passer, une fois arrivée à destination… Appréhender de rencontrer sa famille, avec la peur au ventre d’enterrer sa mamie… Les amis, toutes ces émotions citées ne sont qu’ 1/3 de toutes celles qui se sont bousculées en moi. Mes enfants et mon amoureux me manquaient déjà. Mais je me devais d’être là où j’étais à ce moment.

__________________________

Me voici avec mon père, mon frère, ma soeur et ma belle soeur en route vers Pointe Noire en la République Populaire du Congo.

IMG_0899.JPG Après 1:00 de retard, 8h d’avion une escale de 2h sur Brazza et 45 Mn de vol, nous voilà arrivés à destination (je vous dispense des péripéties rencontrées..).

« WELCOME TO POINTE-NOIRE »

FullSizeRender 127

FullSizeRender 126.jpgLe soleil n’était pas au rendez-vous, mais la chaleur était bien là! Après avoir laissé -3•C la France, nous disions bonjour à 37•C. Je ne vous cache pas que le choc thermique fut frontal. Mais nous étions soulagées d’être arrivés à destination… Nous sommes venus avec un but bien précis, celui de rendre hommage à mamie dignement… Et malgré notre tristesse commune à tous, nous l’avons honorée comme elle le méritait, car aucun d’entre nous ne serait ce qu’il est sans elle… Nous lui devons tous d’être là où nous en sommes, d’appartenir à sa famille qu’elle a su aimer et su porter… Sa bonté et sa générosité beaucoup en ont abusé, mais là n’était son problème… Elle donnait sans rien attendre en retour.IMG_0048Nous avons vécu des moments douloureux ensemble, en famille et même si je ne connaissais pas les 3/4 de ma famille paternelle, nous n’avons fait qu’un… C’était très chargé en émotion.FullSizeRender 145

Cyrielle et moi, avons voulu décompresser avant de rentrer sur la capitale. Nous avons donc décidé de passer deux nuits à la Villa Madiba, et franchement les filles, c’était royal!!!

FullSizeRender 137

Pour ceux qui me connaissent un peu, j’aime le design mobilier la décoration d’intérieur et mobilier vintage: j’ai donc été servi!! c’était d’un calme, et le personnel tellement agréable!!! Nous étions heureuses et même papa aussi d’ailleurs!!! Nous avons pu nous relaxer, nous détendre et profiter de ces moments ensemble.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

IMG_0089

Je suis repartie de là ressourcer, avec de vrais souvenirs familiaux, des visages avec des prénoms, des odeurs, des découvertes gustatives..FullSizeRender 138

IMG_1330

Cinq jours plus tard, nous voici en route pour Brazza la Verte…

IMG_0136
Fatigués grâce à l’exceptionnel retard de la compagnie aérienne…

Whaouuu que de souvenirs remontés à la surface… Le klaxon des taxis verts, une circulation à n’en plus finir, l’odeur des beignets à la banane, les boules d’ambiance et les patachous, la pollution, les petits pubs dansants en bord de route, appelés localement « les ngadas »; toutes ces petites choses ont samplé mon séjour chez moi…

FullSizeRender 153

Nous avons été logé chez mon oncle maternel à Poto-Poto Djoué exactement dans le quartier de l’O.M.S.FullSizeRender 133Mon oncle, colonel à la retraite, est passionné de faune et de flore… Dans son domaine, nombreuses plantations alimentaires et de nombreux animaux cohabitant tous sereinement.. Nous nous y sentions bien, comme à la maison…

Il disait à de nombreuses reprises: « Un homme n’aimant pas les animaux, ne peut aimer un autre homme. » Cette phrase est sage et pleine de raison… Me voila donc à profiter du séjour avec mon père et ma soeur, chez notre famille maternelle.. Nous avons été reçu comme des rois, et mangé comme tels (même si la chaleur extrême de Brazzaville nous a délesté de quelques kilos..).IMG_0140 3

IMG_0354 2

Nous avons visité Brazzaville en long et en large.

FullSizeRender 147

FullSizeRender 141

FullSizeRender 140

De Kintélé à Kinkala, en passant par Makélékélé, Moungali, Wenzé, Talangai, Bacongo, les marchés de PoTo-PoTo et le marché Total, ainsi que le marché de nuit appelé Draguage, nous avons tout fait…

IMG_0353

Épuisés certes, mais avec des souvenirs plein la tête…
Ma soeur et moi, avons pu nous libérer le temps de quelques heures, pour passer un moment avec notre WonderMom N4, Meryll Mezath, qui de vous à moi, est devenue une amie: « c’est la magie d’Internet. »

IMG_0014 4
Sissy et Moi.

Elle nous a donné rendez-vous, aux bureaux des « Dépêches de Brazzaville ». Nous avons eu la chance de visiter la galerie d’art de leur journal et de bénéficier des explications de Djoson.IMG_0174 2Djoson, c’est le galeriste du journal! À sa maîtrise du sujet, nous sentons bien que cet homme est un passionné!! Il nous confie même au détour de quelques couloirs, qu’il est aussi musicien. On adore!! Il nous a conté les histoires de certains tableaux, des fétiches, des masques, bijoux et armes chinés au quatre coins du Bassin Congo (Congo, RDC, Cameroun, Bénin, Angola, Centrafrique, Gabon). Nous avons appris beaucoup durant ce moment privilégié: et pour tout cela je l’en remercie..

Une fois les bureaux quittés, nous voici au « Mami Wata ». Nous avons sublimement bien mangé et surtout pas mal discutées… Ce moment m’a fait énormément de bien, et Meryll a été très attentionnée à notre égard.

interior

IMG_0180 2
MERYLL

Le séjour s’est continué aussi bien qu’il a commencé, ponctué par le marchandage des achats que nous avons fait…

L’Afrique, notamment le Congo est un pays où il y a beaucoup à faire… Notre continent est en pleine expansion, et il mérite l’attention des africains de l’Occident…

FullSizeRender 139

FullSizeRender 136IMG_0350

IMG_0353

FullSizeRender 135

FullSizeRender 143De voir, de jeunes étudiants réviser sur le viaduc menant à Kinkelé, parce que celui-ci était éclairé ou même non bruyant, m’a serré le coeur!!! Nous nous plaignons souvent du confort que nous avons, réclamant toujours plus, alors que ces jeunes garçons n’ont pas notre confort. Cependant avec toutes ces conditions inappropriées, leur motivation à l’instruction reste féroce… Bien loin de celle de certains occidentaux. Je n’ai pas osé prendre de photos, car clairement je trouvais cela indécent.

En ce qui concerne l’accueil local de la gente féminine sinon, euh comment vous dire???

Identical twin sisters, one looking at other wearing tiara
Vous êtes sérieuses les Meufs?

Je pense que ce passage pourra froisser certaines congolaises, mais bon!! Je serais hypocrite de ne pas dire ce que j’ai réellement ressenti dans mon propre pays d’origine!! Je vais vous parler du seul point négatif de mon retour aux sources. Les femmes (en tout cas c’est ce que j’ai ressenti), se sentent tellement en compétition avec« TOI », qu’elles te le font subir!! Comment? Par des regards de travers (alors que tu ne les connaîs pas!), par de l’impatience dans le ton qu’elle emploie pour répondre à une de tes questions.

4c860927afe156922c9062b72978157b

(Ps: « TOI »: femme qui clairement est noire mais qui vient et qui vit en métropole: car oui ça se voit malgré tous les efforts que tu fais pour passer inaperçue)

Dédicace spéciale à l’hôtesse de l’air d’une certaine compagnie locale, qui m’a gentiment dit qu’elle n’avait pas que ça à faire, d’attendre que je choisisse le jus que je voulais boire!! Avec tout le dédain, qu’elle pouvait afficher à mon égard!! EUH PARDON? On s’connaît?? Quoi??? C’est à moi que tu parles??! Parce que ton taf, c’est pas d’être HÔTESSE DE L’AIR???? Je dis bien HÔTESSE!! Déf: »L’hôtesse de l’air est chargée de l’accueil des passagers dans les avions. (…)Elle s’assure aussi de leur confort et de leur sécurité: elle distribue boissons, repas, en-cas, revue, etc. »

Je suis quelqu’un qui voyage assez pour avoir un point de comparaison, et je peux vous dire que c’est la première fois que je tombe sur des hôtesses de l’air pareillllles!!! Ce vol Aller a été épique, et ma soeur et moi avons bien ri à défaut de s’engueuler avec elle… Absence de force vu leur 3 heures de retard…Non mais sérieux, je veux bien croire que cette personne mal éduquée, hautaine, rageuse, avec un manquement certain de professionnalisme était fatiguée; mais quand c’est quasiment 70% de la gente féminine????

point-d-interrogation-phrase-interrogative-2.png

Clairement, cela m’a attristée, car je me suis dis qu’avec une telle façon de penser, comment peut-on évoluer? Comment demander de l’aide à ta voisine, si ta fierté et ta jalousie t’empêche de la solliciter?

Bref, je ne vais pas épiloguer mille ans sur le sujet, mais les filles prenons le temps de faire ensemble!!! On en sera d’autant plus fortes!!FullSizeRender 154_____________________________

Le mois de Février a été très douloureux pour moi, mais il m’a aussi permis de relativiser  certaines choses.. Nous ne sommes rien sur Terre, donc je me suis promise d’aimer les gens comme j’ai envie de les aimer mais surtout de leur dire; de me donner les moyens de réaliser mes rêves, de ne porter aucune once d’importance aux personnes qui n’en ont pas pour moi!! Mais surtout, surtout: Laissez au passé son passé, et vivre au présent pour pouvoir apprécier mon futur!!! Regardez derrière moi, ne me servira en rien pour avancer!! Me torturer l’esprit avec ce que les gens ont pu dire ou faire contre moi aussi!! Y prêter attention, n’est pas digne de moi et de tout ce que l’on m’a inculquer… Je suis revenue de ce voyage changée..

J’ai mis du temps à écrire cet article, car de retour en France, je ne m’en sentais vraiment pas capable. J’espère que vous avez pris plaisir à le lire…

IMG_0134 2
À très vite.

NotJustMom.

Psssst, je ne donnerai pas le nom de la fameuse compagnie, mais les habitués du Congo Brazza, sauront de laquelle je parle…

4 commentaires sur « À coeur ouvert…. »

  1. Ton article est beau, magnifique , on y ressent l’amour et la personne qu’est Mamie .
    Les photos donnent envie de faire un saut au pays , y ressentir la chaleur, les odeurs, la vie tout simplement.
    Merci pour ton article et que Mamie puisse t’accompagner tout le temps de sa présence.

    J'aime

  2. Merci pour ces belles photos mon pays ma famille la nourriture le soleil me manquent.
    J ai posé la question à mon frère pourquoi tout le monde me regarde comme ça ? Il m a dit ils savent que tu n est pas d’ici… et je me souviens des enfants qui chantais enfant mondele derrière ma fille a chaque fois. Brazza -pointe noire à bientôt j’espère. Très beau récit

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s