WonderMom N14


Coucou les filles,

Notre aventure WonderMomique se poursuit ce mois-ci avec une nouvelle maman!! Nouvelle maman à l’univers aussi doux que ce qu’elle est en réel!!! Nous avons rencontré notre WonderMom dans un lieu sublimes: « LES CHOUETTES ». Attardons nous une minute sur ce lieu (en plein coeur du Marais, quartier que nous affectionnons tout particulièrement, comme vous le savez déjà).  La décoration noire et blanche est très épurée et pour le coup très élégante. La terrasse y est chauffée!! Mais quel bonheur!!! Tout était réunis pour que nous puissions faire connaissance.
Processed with VSCO with c1 preset
Les Chouettes,  32 rue Picardie Paris IIIÈME.
Vous savez,  c’est tellement bon de rencontrer des femmes comme nous, bien dans leurs baskets et surtout qui affichent aucune compétition. Nous prônons l’estime de soi et l’acceptation de  soi, parce que ces deux valeurs sont importantes pour notre développement personnel. Chez NotJustMom, nous avons besoin de discuter avec nos paires, d’échanger des avis des conseils des prises de positions sur différent sujets ou autre… Parce que nous sommes convaincues, que nous femmes avons beaucoup de choses à dire, à faire mais surtout qu’ « Ensemble nous somme plus fortes ».
Revenons à notre invitée…

Laureen.

FullSizeRender 177

A travers son instagram doux, bucolique et plein de charme,  nous avons été touchées. Ses photos sur son univers wondermomique, nous ont littéralement conquises. C’est donc tout naturellement, que nous lui avons proposé de rejoindre notre grande famille de Moms plus qu’exceptionnelles… et elle a accepté.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Place à son interview...
………………………………………………………………………………………..
Présente-toi
______________________________________________________

FullSizeRender 175

Je suis Laureen, maman de deux enfants de 5 et 7 ans, amoureuse de Ridouane et professeur des écoles.

Depuis quand et combien de fois es-tu maman?

Depuis 7 ans maintenant de  Sam (7ans) et Rose (5ans). Ils ont beau faire la même taille…Ils ne sont pas jumeaux! FullSizeRender 176Mes enfants ont 23 mois d’écart. Ils sont très très proches, voire fusionnels.FullSizeRender 172Ils s’aiment comme des fous mais il y a aussi beaucoup de rivalités et je sens que parfois, Sam en fait des tonnes pour montrer qu’il est l’ainé…FullSizeRender 180

il a besoin d’assurer sa place dans la fratrie.FullSizeRender 186.jpg

Qu’est ce que le fait d’être maman, a changé dans ta vie?

FullSizeRender 167J’ai toujours voulu être maman, j’ai eu mon premier enfant à 26 ans. Maintenant que je suis maman je me sens investie d’une très grande mission qui me tient à coeur. FullSizeRender 188Je prends cela très au sérieux, non pas par contrainte mais parce que ca me plait et que c’est important pour moi. Ils sont ma plus grande réussite et ma plus grande fierté.

Comment concilies-tu ta vie de femme active et de maman?

Mon métier exige beaucoup de travail de préparation à la maison.

FullSizeRender 201Il faut être très organisé afin de pouvoir rester disponible pour les enfants, lorsque l’on est à la maison. C’est parfois compliqué pour eux de comprendre que je suis à la maison, mais que je travaille. FullSizeRender 159C’est aussi difficile pour moi de tout préparer depuis l’école, alors pour le moment j’ai choisi de travailler à 75%, ce qui me permet d’avoir un jour ou je me consacre davantage à mon travail, pendant que les enfants sont à l’école. Ceci me permet d’alléger considérablement mes soirées.

 Adresses que tu nous recommanderais sur Paris ( ou autre) avec les enfants?

Mes enfants adooorent faire les croisières en bateaux mouches, nous l’avons fait des dizaines de fois ! Meme si nous sommes entourés de touristes je continue à trouver cela un peu magique. Nous aimons aussi les balades au parc Monceau et les gouters au Pavillon des canaux.

 Ton chéri et toi, tu nous en parles?

On se connait depuis le collège ! Tout le monde trouve ça fou, et nous les premiers… FullSizeRender 163Le jour de notre premier bisou, nous n’aurions jamais pu imaginer qu’on en serait la 18 ans plus tard !! L’heureux hasard de la vie…On a grandi ensemble, et on a évolué ensemble de la même façon et dans la même direction.

Vos petites habitudes, quand vous vous retrouvez que tous les deux? Avez vous des endroits fétiches?

Nous avons une baby sitter qui hélas va partir vivre en Suède…Elle va nous manquer ! L’avoir à nos côtés nous permet de nous accorder très régulièrement des soirées sans enfants. Je suis plutôt « mère poule » et j’ai du mal à confier mes enfants pour plusieurs jours, mais lorsqu’il s’agit d’une soirée c’est différent…Et puis quand j’ai confiance je pars l’esprit tranquille!FullSizeRender 171
Nous allons souvent au ciné ou au resto. Nous aimons découvrir de nouveaux endroits !
Nous adorons aller nous balader dans la rue Mouffetard (c’est dans un resto de cette rue que mon amoureux m’a demandée en mariage en 2007 et nous avons habité tout près pendant quelques années) et nous aimons beaucoup aller flaner à Montmartre.

Que fais tu lorsque tu prends du temps pour toi?

La plupart du temps je lis : des romans, des journaux, des blogs…FullSizeRender 170

Quel est le style vestimentaire de tes enfants ?

FullSizeRender 181

Mes enfants ont deja un style bien affirmé. Sam aime avoir un look un peu dandy tandis que Rose affirme haut et fort qu’elle déteste les couleurs dites « de fille » et ce depuis qu’elle sait parler.FullSizeRender 189

FullSizeRender 192

Ce qu’elle aime par dessus tout c’est être en jean/baskets. FullSizeRender 191

Parfois je triche un peu en lui proposant des variantes moins sportswear mais toujours confortables et la plupart du temps elle accepte. Mais je ne veux pas aller contre sa personnalité. J’ai envie qu’elle se sente à l’aise. Elle n’aime pas tout ce qui est trop brillant, trop girly…Je pense quelque part que nous, parent, y sommes pour quelque chose car nous pratiquons souvent le vêtement unisexe et avons un discours anti-stéréotype. FullSizeRender 195

Mes enfants se plaisent à dire que les garçons peuvent porter du rose et vice versa. Ils m’ont tellement entendu pousser des coups de gueule à ce sujet qu’ils se sont appropriés tout cela, à leur façon. Je dirais qu’il y a une part d’inné et une part d’acquis.FullSizeRender 193

FullSizeRender 190
FullSizeRender 194C’est assez amusant de les voir si concernés en matière de vêtements mais en même temps c’est aussi très contraignant car Rose est extrêmement difficile…

Être maman, la chose la plus difficile/ la plus magique?

FullSizeRender 199Le plus dur : être sur tous les fronts en même temps et parfois abandonner ses idéaux pédagogiques et éducatifs lorsque l’on a des impératifs pros ou persos (pour faire simple : le manque de temps).FullSizeRender 198

Le plus magique est pour moi de voir que de notre amour sont nés deux individus très différents et qui s’aiment réciproquement.FullSizeRender 179C’est le plus beau des cadeaux !

 Attentes et craintes que tu as aujourd’hui?

FullSizeRender 197Je leur souhaite de vivre heureux, c’est ma priorité numéro 1 dans la vie. Et aussi, pour les aider à devenir des adultes autonomes je fais tout pour les sensibiliser au monde qui les entoure, afin qu’ils le comprennent au mieux. FullSizeRender 203On parle beaucoup, et nous essayons de leur donner les clés pour leur apprendre à raisonner. J’avoue avoir un peu peur de l’avenir, donc je les protège, les préserve, tout en les préparant à la suite.

Quels sont tes chouchous beauté?

FullSizeRender 187Je suis en pleine transition, je prends de nouvelles habitudes. Petit à petit j’essaie de passer au tout bio pour ce qui est des cosmétiques. C’est un peu tôt pour tirer des conclusions mais pour l’instant je suis très satisfaite. (lotion micellaire Indemne, gel nettoyant au miel de chêne, toner Dr Hauschka)
Depuis 2 ans j’utilise des vernis de la marque Kure Bazaar sans solvants.
Sinon, j’utilise régulièrement l’huile de coco ainsi que le beurre de karité pour ma peau et mes cheveux.

 Tu n’es pas blogueuse ! Tes photos sur ton Instagram racontent toujours une belle histoire . Pourquoi ne te lances-tu pas?

FullSizeRender 200

Arf, c’est vrai que je me questionne parfois. Mais il existe tellement de blogs ! Je me demande sur quoi je ferais la différence. Pour écrire, il faut avoir du temps et une certaine régularité dans les publications. j’ai peur de ne pas m’y tenir…et puis il faut du temps aussi aux lecteurs …En fait je me demande si les gens continuent vraiment à lire les blogs. Et puis parfois je n’y vois pas que de la bienveillance dans les commentaires (c’est normal hein, dans la vraie vie non plus ce n’est pas tout rose…)

FullSizeRender 188

Mais je me dis que quand on passe du temps à écrire un billet et que les gens répondent des choses pas sympas, c’est un peu dur. Je trouve qu’il y a parfois même de l’agressivité. Je ne me sens pas prête pour ça. Pourtant j’ai toujours adoré écrire. 

Enfant, je rêvais d’écrire des romans et j’avais toujours à portée de main un petit carnet pour écrire. D’ailleurs cette habitude ne m’a pas quittée.

FullSizeRender 204 J’écris beaucoup, même à l’ère du numérique. Mon mari m’a dit des millions de fois que je devrais essayer d’écrire mais je n’ose pas me lançer. Cest tout moi ça : il y a plein de trucs pour lesquels je n’ose pas!

 As-tu un objet fétiche ?

J’ai honte, j’ai presque envie de répondre mon portable, qui n’est jamais bien loin. Sinon, souvent un foulard, qui change au gré des saisons.

Peux-tu nous citer trois blogs qui te permettent de t’évader?

FullSizeRender 202J’aime beaucoup le blog de « Ritalechat » qui pose des mots doux, bienveillants et remplis de sincérité sur ses enfants. J’adore les récits plein de peps de Sophie de The other art of living qui est toujours positive, elle m’épate. Celui d’Élisa de « Et Dieu Créa », si plein d’amour… et j’aime beaucoup lire les blogs de mes copines (Ana from GBC, Galex la fée, Merci Raoul, Bonjour les fleurs…)

Que te souhaites-tu pour l’avenir?

FullSizeRender 166De mener une vie heureuse avec les 3 personnes qui comptent le plus pour moi. Peu importent les conditions, pourvu qu’on soit heureux ensemble.

 En un mot ou une phrase que peux tu conseiller à nos lectrices?

FullSizeRender 178 Je l’ai compris assez tardivement : pour être heureux il faut cesser de vivre dans l’espoir. Il faut vivre. point.(plus de « j’espère que… » ni de « j’aimerais que » ou « si seulement » mais simplement « j’ai ça, j’ai de la chance de l’avoir et je reconnais que c’est cool ».)  C’est très dur de savoir se contenter car il y a une part de renoncement, mais de mon point de vue, c’est la clé pour une vie épanouie ! 

Merci Laureen

IMG_1707

NotJustMom
Retrouvez Laureen sur Instagram, @happycheriskids c’est elle!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s