WonderMom N15


Coucou les Filles

FullSizeRender 237

Passion est le mot qui correspond le plus à la MAMAN que nous allons vous présenter. Cette femme a, de toute évidence, le pouvoir de « La Chiale ». Tu regardes ses vidéos, tu pleures, tu l’écoutes parler de sa famille, de ses enfants, de sa vie; et ben tu chiales encore… Elle est tellement douce, tellement authentique, tellement passionnée, tellement forte que son univers tout entier ne peut que te transporter.FullSizeRender 234

Oui, vous allez vous dire, il y a beaucoup de tellement pour une seule personne!! Et bien sachez que nous n’abusons en rien. Elle a, ce je n’en sais quoi, qui t’hypnotise, qui te donne envie d’en connaître plus sur elle. Ses vidéos sont chargées en émotion…Nous ne pouvions ne pas interviewer, cette supawoman, qui véhicule autant d’amour pour sa famille, les traditions, la transmission et cette businesswoman surmotivée qui transforme en or tout ce qu’elle entreprend.

FullSizeRender 242

Vous savez, il faut que je vous parle de cette rencontre. Nous nous sommes rencontrées 15 jours, après mon retour, de Brazzaville. Comme je vous le disais ici, la perte de mamie était difficile à gérer depuis! J’étais physiquement en France, mais mon esprit était encore au pays. Faire la connaissance de notre nouvelle maman, et partager avec elle des moments intimes de sa vie familiale, m’a permis de m’ouvrir aussi! Elle m’a fait pleurer!! Quand je vous disais qu’elle avait le pouvoir de  « La Chiale » ahahaha!

timai-par-baruckello-mai-hua-7501.jpg

Je me suis vue me livrer à mon tour, sur mon ressenti actuel, la tristesse qui avait du mal à me quitter, de mes craintes face à mon héritage culturel et familial que je ne maîtrise pas forcément, et plus encore . Bref, j’ai adoré découvrir ce petit bout de femme, qui a ce moment précis, était le soleil dont j’avais besoin…

Place à notre WonderMom N15, en guise de cadeau de Fête des Mères.

______________________________

Présente-toi

  ______________________________________

FullSizeRender 219

Je m’appelle Mai Hua. Je suis une femme de 39ans, d’origine vietnamienne.

FullSizeRender 222

J’ai plusieurs métiers. Je suis dans un premier temps Color Designer: je crée des gammes de couleurs pour l’industrie cosmétique. J’ai lancé un blog il y a 5ans, qui s’appelait SuperByTimai.

Mai-Hua-alias-Super-by-Timai-01

Aujourd’hui, s’appelle Mai comme moi.

Depuis quand et combien de fois es-tu maman?

Je suis la maman de deux enfants: Tam qui  a 10ans et Léo qui a 8ans! Je suis séparée du papa depuis 6ans 1/2, mais nous nous entendons bien.

FullSizeRender 231FullSizeRender 223

Peux-tu nous parler de ton blog?logo.png

C’est un blog qui parlait de  la beauté des gens, de « Comment les gens se font beaux? ». Ce blog ne parlait pas de marques ni de produits. Je parlais juste des gens, de ce que la beauté révèle d’eux ou pas. Il parlait aussi du lien à la féminité, du lien à la maternité…Et petit à petit, les gens m’en ont montré plus, la façon dont ils cuisinaient, qu’ils dansaient, la façon dont ils faisaient du théâtre, et comment ils créaient.

FullSizeRender 245De mon côté, j’avais plein d’interrogations sur la famille, sur le fait d’être mère, d’être la fille ou la petite fille de quelqu’un. Le blog a fini par muter, de manière très organique, vers des interrogations très très très personnelles. Mes deux médiums, qui sont pour m’exprimer, l’écriture et la vidéo, m’ont guidés. Au départ, c’était les deux raisons pour lesquelles je voulais créer mon blog. J’avais vraiment envie de filmer, et pis voilà.

Que penses-tu du blogging?

FullSizeRender 246

J’adore ça! on en parle beaucoup avec une amie, qui a un blog aussi. Elle déteste qu’on l’appelle blogueuse (rires). Il y a autant de blog que de blogueurs, et nous avons toutes un lien tellement différent avec nos blogs. C’est souvent très intime, singulier…

FullSizeRender 227Je ne m’identifie pas aux blogueuses stars, qui reçoivent des cadeaux toute le journée, qui sont invitées  sur les tapis rouges; même si je trouve cela très très bien. C’est juste pas ce que je fais. Ce que je trouve beau dans le blogging, c’est le fait qu’une personne ou deux personnes comme vous, qui nous adressons à d’autres personnes.  Pour moi, c’est cela bloguer. Je trouve cela beau ! Internet nous le permet et c’est juste incroyable. Le blog m’a permis d’avoir confiance en moi.

Ton projet Kiss Kiss Bang Bang tu nous en parles ?

La campagne est maintenant terminée, et le projet a récolté 26185 euros en 1 mois. C’est fabuleux! Mon projet est un film qui parlent de 4 générations de femmes : ma grand-mère, ma mère, moi-même et ma fille. Ensemble nous allons des aventures, des épreuves, des fous rire… La vie quoi.

FullSizeRender 241C’est un projet sur la famille, mais aussi sur la solidarité, le partage. tout le soutien financier comme affectif reçu pendant cette campagne est tellement en ligne avec ces valeurs. C’est très émouvant.

 On ressent l’importance de la place de ta famille dans ta vie. Peux-tu nous en dire plus ?

FullSizeRender 228

La famille pour moi, c’est le premier cercle social. Ce cercle est souvent dysfonctionnant et névrotique. Mais contrairement à ce que certains pensent, c’est un cercle ou chacun a sa partition à jouer.FullSizeRender 248.jpg

Les relations, notamment à la mère (si on reparle du film) sont des relations dynamiques que chacun doit créer. Rien n’est donné. Pas même l’amour de l’autre.

Peux tu nous donner ta définition de la femme devenue maman?

maiprotrait21-960x639

Me concernant, je suis devenue femme bien après avoir eu des enfants. Il n’y a pas de définition, c’est juste un sentiment. Et d’être mère, et d’être femme.
J’ai tout de suite compris que ma fille était ma fille.

FullSizeRender 232En revanche, j’ai mis tellement de temps à comprendre que sa mère… C’était moi!

 Comment étais-tu enfant?

Je voulais bien faire. J’y parvenais. Alors j’étais heureuse.

Tes vidéos sont très touchantes, d’où te vient cette sensibilité?

Hahahah, je ne sais pas. L’autre jour, en regardant les images qu’une personne avait faites de moi, je me suis exclamée : nan mais attention, je m’en fous des belles images, et je ne filme pas du « signifiant ». Ça n’est pas parce que tu as un plan ou cette personne danse que tu as un bon plan. L’important c’est ton ressenti en filmant la personne qui dansait, pas d’apporter on information qu’une personne dansait. » Donc j’imagine que 1/ j’ai une relation au monde assez intense. Je vois de belles choses tout le temps. Et ça m’émeut. Je sais pas pourquoi, c’est comme ça. Et ce sentiment est d’autant plus intense quand tu sais que c’est pas « donné » que parfois c’est pas terrible, que parfois même c’est franchement moche. Le fait de voir quelque chose de beau ensuite est une expérience d’autant plus précieuse. Bon et puis ensuite quand je ressens ça, j’arrive parfois à le traduire avec ma caméra.

 Qu’aimes-tu faire quand tu prends du temps pour toi?
mai-hua-cafemode.jpg
Crédit photo: Café Mode

J’aime rien faire. Aller danser et faire des câlins!

Quelles sont tes sources d’inspiration ?

La grand inspiration pour moi c’est la peinture chinoise dont on dit qu’elle devrait un espace vivant « en-soi », un espace médiumnique, propice à la médiation.

miyazaki_header-620x362.jpg

Et puis il y a Miyazaki bien sur, dans sa folie, sa poésie, son rapport à l’enfance, la nature, l’inconscient et aux femmes héroïques bien sur!

 Qu’est ce que le fait de devenir maman, a changé dans ta vie ?

Tout. L’arrivée de mon premier enfant m’a fait comprendre qu’il pouvait y avoir « un autre ».

FullSizeRender 221

Je ne l’avais pas compris en couple! Mais avoir un enfant, et puis surtout en avoir un 2e, m’a mise dans une situation d’extrême vulnérabilité.

FullSizeRender 230

Parce qu’a ce moment je voulais aider mes enfants à se trouver, alors que moi même je ne m’étais pas trouvée, que eux même évoluaient avec les différentes phases que l’on connaît. Oh la vache!

Comment organises tu ton quotidien?

J’ai arrêté de m’organiser depuis assez longtemps… Hahahah

Une journée au top en famille chez toi, ça ressemble à quoi?

Bah c’est justement chez nous. Je suis admirative des parents qui emmènent leurs mômes faire tous les ateliers de la Ville, des expo, des manèges, des activités…

FullSizeRender 235Rien que de le dire je suis fatiguée. J’adore quand on reste tranquilou a la maison. On fait des dessins, on range, on fait des legos, des vidéos débiles, on regarde des films. On s’ennuie.

 Tes lieux et/ou adresses préférées quand tu sors avec tes enfants?

Une fois de temps en temps, je les emmène dans un
Restau qui s’appelle le shabu shabu (je crois).

shabu-sha-124108.jpg
Shaba-Sha 72, rue des Gravilliers Paris III ème

Il y a plein de saveurs a faire cuire dans un bouillon. C’est ludique et délicieux!

Peux tu nous citer 2 blogs préférés, dans lesquels tu aimes t’évader?

Make My Lemonade et Ma Récréation.

 Une rubrique que nous aimons beaucoup dans to blog est « 20ANS »! Qui étais-tu 20 ans Mai?

FullSizeRender 243Une jeune femme très heureuse et pleine de certitudes. Le problème c’est que ces certitudes se sont écroulées vers 25 ans. Et pire encore après l’arrivée de ma fille… Et un Baby blues maousse!

Être maman: la chose la plus difficile/ la chose la plus magique?

FullSizeRender 218

La difficulté d’être Parent (sans doute est ce la même chose pour les pères et les mères) ça n’est en fait pas d’être Parent… La difficulte, c’est soi-même. Et l’enfant n’hésite pas à appuyer la ou ça fait mal, parce que lui n’a pas peur de connaître la vérité. Il explore, là où vous aviez peut être cessé de le faire. Là ou éventuellement, vous ne le saviez même pas, que ça existait… On se confronte à toutes ses limites au contact de son enfant. C’est ça qui est dur (ET GÉNIAL) je trouve.

FullSizeRender 244Pour la magie, je trouve que c’est beaucoup de magie tout le temps. Mais le moment, le plus fort de ma vie c’est tout de même le moment ou l’on pose ton nourrisson pour la première fois sur toi. Juste après l’accouchement. On est peau contre peau, à trois. Et ça c’est quand même fou!

 Ta routine beauté?

FullSizeRender 240

Aucune

Tes produits beauté fétiches ?

Aucun
J’aime plein de produits : Balmdotcom de Glossier, Orgasme de Nars, Encre de teint de YSL, gel douche à la protéine de blé de Roger cavailles, Libre en pot de Make Up For Ever, Aqua liner de la même marque. J’adore les rouges de chez Dior.

Objet dont tu ne te sépares jamais ?

FullSizeRender 247

Aucun

Que peux t-on te souhaiter pour l’avenir ?

capture_d_e_cran_2016-02-19_a_10.49.57.png

Mon avenir à moi est beau. C’est une sorte de certitude. Que tout va bien aller. Je souhaite surtout pouvoir contribuer à un monde meilleur. Pour moi, les miens, l’Autre.

Un conseil à donner à nos lectrices ?

FullSizeRender 229

Aimez-vous!!!

FullSizeRender 238

Retrouvez Mai, ICI et encore
Bisous, bisous
NotJustMom.

7 commentaires sur « WonderMom N15 »

  1. Tout à fait d’accord avec Mila (au-dessus) !!! Le blog de Mai est une vraie pépite !!!
    Merci pour cette interview & du coup quand est-ce que vous inversez les rôles ??? Vous devant la caméra de Mai… non parce que votre histoire évoquée au début de l’article semble très riche également & proche des questionnements que l’on trouve dans le blog de Mai !
    Cordialement
    Isabelle

    J'aime

  2. Mai est un soleil qui réchauffe, renforce et donne le sourire. C’est une sorte de remède miracle qui soigne notre manière de voir le monde et nous ouvre de nouveaux horizons. Vous avez bien choisi!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s